Citizen Mic

Citizen Mic (ou Micro citoyen) est un projet du Mouvement Y en a marre qui vise à former de jeunes artistes rappeurs sénégalais, à l’écriture de textes engagés sur les questions de Citoyenneté et de Gouvernance locale. A l’issue d’un appel à candidature, ils étaient 500 jeunes à postuler au départ, pour seulement 30 sélectionnés.

Le but visé à travers ce concours est que ces rappeurs, triés sur le volet, enrichissent leurs textes par des thématiques qui sont très peu explorées dans la musique Hip Hop. Pour ce faire, des cours de renforcement de capacités ont été organisés avec des rappeurs déjà engagés au sein de la scène musicale sénégalaise, mais également avec des professeurs d’université, des acteurs sociaux etc. Ces sessions embrassent la citoyenneté en général et la gouvernance locale, sujets qu’ils n’ont pas tous eu l’occasion d’approfondir.
A la suite de cette formation, les rappeurs devront produire des textes liés aux thématiques évoquées. Ce sera la phase de concours proprement dite, durant laquelle, la sélection se fera progressivement jusqu’en finale.
Le vainqueur aura comme récompense 1 home studio et une enveloppe d’1 million FCFA pour couvrir les frais d’entretien sur une année.
Citizen Mic est financé par la fondation Ford, dans le cadre d’un consortium dénommé WAREFES qui regroupe en plus de YEM, d’autres partenaires tels que LEAD Afrique Francophone, le CESTI, le JT Rappé, le centre G HIP HOP, et la fédération DYMBAYA.

 

ARTICLES LIÉS:

Citizen Mic (1)Formation des jeunes rappeurs

Scroll Up

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer